Menu principal

Deux espèces à planter afin de remplacer les frênes et les ormes.
par Mireille Forget le 2021-03-09

Il s’agit du févier d’Amérique et du micocoulier occidental. Toutes deux vivent naturellement au Québec, mais elles sont rares, car elles préfèrent les températures légèrement plus chaudes de l’Ontario. 

Néanmoins, avec le réchauffement des températures des dernières décennies, le Québec est devenu tout à fait favorable à ces espèces. 

Il est d’ailleurs possible qu’elles remplacent naturellement les frênes et les ormes au fil des siècles. 

Mais, pourquoi ne pourrait-on pas aider la nature à s’adapter plus rapidement aux menaces qu’on lui a introduites?




Espace publicitaire