Menu principal

Mon église est belle et j’y tiens!
par Mireille Forget le 2021-05-01

La paroisse de Sainte-Louise est en questionnement.  Depuis quelques temps, les revenus ne sont plus à la hauteur des dépenses.  À ce rythme, il va falloir trouver dans les mois qui viennent une solution afin de rentabiliser et stabiliser les activités liées à l’église.   C'est pourquoi la paroisse cherche une ou plusieurs idées aptes à lui apporter des revenus fixes à moyen et long terme. 


Démarche en cours

Pour ce faire, la Fabrique a mis en place un comité de travail spécialement dédié à la recherche de nouvelles idées qui en assureront le financement à long terme.  Une douzaine de personnes dévouées y travaillent depuis janvier.  

Dans un premier temps, elles ont fait un appel de suggestions qui est paru dans le Parlouisen et les hebdomadaires régionaux.  

Plusieurs idées ont déjà été déposées et elles s'avèrent intéressantes.  Cependant, le comité continuera à recueillir des suggestions d’activités rentables jusqu’au 30 juin prochain.

Il vous tiendra au courant des propositions déjà reçues dans le Parlouisen et remercie tous les participants, qu'ils soient actuels ou futurs.


Si vous répondez oui à une ou deux de ces questions:

1- Seriez-vous prêts à vous impliquer afin de trouver des solutions pour garder l’église ouverte?

Les membres du comité aimeraient que des jeunes et des citoyens de la municipalité se joignent à leur groupe.   

2- Pensez-vous qu’il pourrait y avoir d’autres utilisations de l’église qui pourraient aider à financer ses opérations? 


Faites parvenir votre réponse à:

Lucie Lord, par téléphone au 418 354-2669 ou par courriel au lucielord88@gmail.com.

À l'automne, une rencontre publique sera organisée aussitôt que les recommandations de la Santé publique le permettront.

Cet édifice est magnifique et en bon état.  C’est un patrimoine bâti avec cœur par des gens d’ici, il y a plus de 160 ans.  Il est même classé historique. Il mérite qu’on se donne la peine d’en assurer la survie en lui permettant de demeurer vivant et de rester au coeur de notre quotidien. 

Mireille Forget





Espace publicitaire