Menu principal

Nous sommes tous Africains!
par Mireille Forget le 2021-08-05

C’est un fait connu des paléoanthropologues depuis une trentaine d’années: tous les humains sur terre originent d’un premier contingent apparu en Afrique il y a 3 milliards d’années.  Comme ils vivaient nus ou très peu vêtus dans des environnements tropicaux, la couleur de leur peau était naturellement brune ou cuivrée.


Des gradients de couleur apparaissent

Puis, nos ancêtres ont commencé à se déployer sur la planète, colonisant l’Eurasie au fil de nombreuses générations successives.  

C’est pourquoi on pense que les yeux bridés des populations asiatiques leur viennent d’une adaptation apparue après l'exposition à l'éclatante lumière du soleil réfléchie sur la neige alors qu’ils ont dû traverser la chaîne de l’Himalaya.  

Par contre, la couleur pâle de la peau des Européens serait une adaptation au manque de lumière.  En effet, celle-ci se fait plus rare sous ces latitudes septentrionales souvent couvertes de nuages, ce qui nuirait à la synthèse de la vitamine D essentielle à la croissance. 

Et le bleu des yeux ne serait que le reflet de la couleur du fond de l’oeil qui n’est plus cachée par un pigment.  Le Blanc ne serait donc qu'un décoloré!


Une seule espèce, une seule race

Il semble que 100 milliards d’individus se soient succédé sur terre depuis l'apparition de l'espèce.  Les experts font débuter l’humanité avec l’apparition de la culture (la fabrication des objets utilitaires) et de la conscience (les concepts immatériels ou spirituels).  

On classe l’humanité parmi les espèces de primates originaires d’Afrique et notre nom générique est Homo sapiens sapiens, du genre homo, de l’espèce sapiens et de la race sapiens.  (Ici sapiens veut dire savoir).  

Toutes les autres espèces Homos sont aujourd’hui éteintes.  L’humanité est donc une seule race, ce que nous sommes à redécouvrir à grands pas par les temps qui courent…

Mireille Forget





Espace publicitaire